Comité scientifique

Le Comité scientifique du ReNSE

Les membres du Comité scientifique pour la période 2004-2005 sont :

Galy
Abdelkader

Directeur du Projet "Campus Numérique Francophone", AIF, Tél: (+227) 96 96 35 57 (l'actuel coordonnateur)

Yayé Seydou

Directeur Général, Direction Générale de l'Evaluation des Programmes de Développement, MF/E
  Tél: (+227)20 72 38 38 / 93 93 70 30
Sani Maman Sanda Directeur, Base DC, Bureau d'études, Tél: (+227) 96 96 18 04 / 93 92 67 99
Amadou Sayo Directeur adjoint, CARE INTERNATIONAL, Tél: (+227) 20 75 45 56 /96 98 21 42
Robert Ndamobissi Chargé de suivi-évaluation, UNICEF, Tél: (+227) 20 72 30 08 / 96 89 70 80

TERMES DE REFERENCE

Justification

Le Réseau Nigérien de Suivi Evaluation (ReNSE) est un groupe informel de professionnels en suivi et évaluation. Il a été créé en août 1999. Son objectif est la création d'un processus durable de renforcement des capacités nigériennes en suivi-évaluation. Ses activités sont conduites par un Comité de coordination (CC), élu tous les deux ans et s'appuyant sur :

- des réunions formelles qui sont des cadres d'échange d'expériences et d'apprentissage ;

- des groupes thématiques ;

- des points focaux régionaux.

La mission d'évaluation d'impact des activités du ReNSE sur le renforcement des capacités nationales en évaluation de janvier 2004 a recommandé au Réseau, entre autres, de diversifier les formes et les moyens de communication afin de permettre un meilleur accès aux informations et aux ressources du Réseau à tous les membres.

Pour accéder à cette recommandation, l'enrichissement de la structure organisationnelle du réseau paraît être un outil stratégique non négligeable. D'où la proposition du CC de s'adjoindre un Comité scientifique (CS) pour apporter à ses activités un regard extérieur et avec qui il entretiendra des relations fonctionnelles.

Objectifs

Objectif général

L'objectif général poursuivi par le ReNSE en mettant en place un Comité scientifique est de renforcer la structure organisationnelle du Réseau en vue d'une plus grande efficacité et d'une plus grande qualité de ces publications.

Objectifs spécifiques

Les objectifs spécifiques poursuivis par le ReNSE à travers la mise en place du CS sont :

- disposer d'un organe consultatif de haut niveau ;

- renforcer la qualité des prestations du Réseau ;

- appuyer le CC dans ses fonctions d'animation du Réseau.

Mandat du Comité Scientifique

Le CS est un organe consultatif sur
les orientations stratégiques et la qualité des publications du Réseau par l'intermédiaire du CC. Il est le garant de la qualité des publications et des études produites par le ReNSE.

De ce fait, il doit :

- effectuer un contrôle qualité sur toutes les publications du Réseau ;

- veiller à la qualité, la cohérence, et l'articulation des plans d'action du Réseau avec les objectifs, les principes et la philosophie du ReNSE ;

- étudier et/ou proposer toute décision propre à atteindre les objectifs du Réseau ;

- formuler des propositions d'orientation ou de stratégies en vue d'une meilleure efficacité du Réseau.

Fonctionnement

L'animation et la coordination des travaux de ce Comité reviennent au représentant des universités et instituts de formation.

L'animateur/coordinateur du CS pourra convoquer des réunions internes au moins une fois par mois et autant que besoin en fonction des travaux en cours. L'usage des moyens de communication électroniques pourra ecirc;tre privilégié pour plus de flexibilité et de rapidité. Le secrétariat du CS est assuré par sa structure de coordination, qui assurera ainsi les coûts relatifs au mailing, téléphone, communication électronique, etc.

Les principales tâches du CS consistent au contrôle de qualité des publications du ReNSE. En ce sens, il procédera à la lecture et l'analyse critiques des propositions d'articles qui lui seront soumis par le CC en vue de faire l'objet d'une publication dans un des produits de communication du ReNSE, notamment la " Lettre du ReNSE ", publication semestrielle de référence du Réseau.

Pour chaque proposition d'article, le CS devra fournir au CC et aux auteurs une note analytique. Cette note recommandera à l'auteur, le cas échéant, les améliorations à apporter à son article pour qu'il puisse être publié soit dans la Lettre du ReNSE, soit dans tout autre type de produit de communication qui a pour ambition d'être diffusé et promu auprès du grand public. La note doit également permettre de valider la qualité de la proposition d'article avant sa publication. Le CS est ainsi le garant de la qualité des publications du ReNSE. Par ailleurs, le Coordinateur du ReNSE a la charge d'assurer la liaison entre les membres du Réseau, le Comité de coordination et le Comité scientifique.

Pour tout autre travail de réflexion d'ordre stratégique et organisationnel qui lui sera demandé par le Comité de coordination, le Comité scientifique produira des notes synthétiques orientées vers l'action permettant au Comité de coordination de prendre rapidement les décisions qui s'imposent.

Produits attendus

A la demande du comité; de coordination du ReNSE, le Comité scientifique produira :

- une note par proposition d'article dans le cadre de l'élaboration de la Lettre du ReNSE ou de tout autre support de communication ;

- des notes de réflexion et/ou méthodologiques sur des questions
stratégiques ayant trait au fonctionnement du ReNSE.

Composition

Les membres du CS sont identifiés et sélectionnés par le Comité de coordination du ReNSE pour un mandat d'un an renouvelable. Il se compose de 5 personnalités ayant acquis une haute autorité dans le domaine du suivi-évaluation à travers leurs expériences dans la conceptualisation et la pratique du suivi-évaluation. Ces 5 personnalités seront représenteront 5 catégories socio-professionnelles distinctes. Le représentant pour l'université et les institutions de formation animera et coordonnera les travaux de cet organe en raison de son statut de cadre regroupant plusieurs sensibilités.

La composition du CS sera publiée sur le site internet du Réseau
(www.rense-niger.org), sur la mailing
list et dans les éditions de la Lettre du ReNSE.